top of page

Du changement à venir pour vos tickets restaurant ?

Les tickets restaurant, bien connus des salariés français, pourraient bientôt voir leurs conditions d'utilisation pérennisées dans les supermarchés. Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a récemment déclaré sur BFM TV qu'elle souhaite instaurer une loi pour garantir cette utilisation à long terme.


Une bonne nouvelle pour les utilisateurs


Depuis 2022, les détenteurs de tickets restaurant peuvent acheter des produits non directement consommables tels que la farine, les pâtes, le riz, et la viande dans les supermarchés. Initialement prévue pour se terminer le 31 décembre 2023, cette mesure a été prolongée jusqu'à fin 2024. Selon une étude ViaVoice, 96% des Français soutiennent cette prolongation, ce qui rend difficile pour le gouvernement de dire non.



Une nouvelle loi à la rentrée de septembre ?


La ministre Olivia Grégoire espère pérenniser cette mesure avec une loi dès la rentrée de septembre. Elle a souligné l'importance de consulter tous les acteurs concernés, y compris les salariés, les employeurs, les restaurateurs et les émetteurs de tickets restaurant, avant de prendre une décision finale.



Inquiétudes des restaurateurs


Cependant, cette nouvelle n'est pas sans inquiéter certains restaurateurs, qui observent une baisse de l'utilisation des tickets restaurant dans leurs établissements. Des discussions sont en cours pour trouver des solutions, telles que l'idée de mettre en place des plafonds séparés pour les restaurants et les supermarchés.



Vers une dématérialisation des tickets restaurant


Olivia Grégoire pousse également pour une dématérialisation complète des tickets restaurant. Actuellement, 30% des tickets sont encore en format papier, ce qui fait perdre environ 40 millions d'euros de pouvoir d'achat par an aux consommateurs. Passer au format numérique offrirait plus de praticité et réduirait les coûts de production et de distribution.



Les avantages des tickets restaurant dématérialisés


La dématérialisation présente de nombreux avantages :

  1. Praticité : Les salariés peuvent payer directement avec une carte ou une application mobile, évitant ainsi de manipuler des coupons papier.

  2. Gestion simplifiée : Les employeurs bénéficient de rapports détaillés et d'une gestion centralisée, simplifiant ainsi les processus administratifs.

  3. Réduction des coûts : Les entreprises économisent sur les coûts d'impression et de logistique.



Un futur prometteur


Avec les changements prévus en 2024, les tickets restaurant continueront d'évoluer pour mieux s'adapter aux besoins des salariés et des employeurs. La réforme prévue promet de remodeler cet avantage social clé, offrant plus de flexibilité et de liberté d'utilisation.


Points clés à retenir :

  • Plafond journalier augmenté : À partir de 2024, le plafond passe à 25 euros par jour.

  • Utilisation élargie : Les tickets restaurant peuvent être utilisés pour une variété plus large de produits alimentaires.

  • Réforme globale à venir : Une réforme est prévue pour le premier semestre de 2024, visant à réviser en profondeur le système des tickets restaurant.


Ces évolutions représentent une avancée majeure pour les salariés français, tout en posant des défis pour les restaurateurs. Il est essentiel de trouver un équilibre entre le soutien au pouvoir d'achat et la préservation de l'économie locale.

Comments


bottom of page